Blog

01.07.2020
 

CSR & Corporate Citizenship

01.07.2020

Les concepts de RSE et d'entreprise citoyenne sont-ils importants pour mon activité ?

Celui qui gère une entreprise doit agir de manière responsable. Un constat aussi évident que compréhensible. Après tout, chacun a à cœur de diriger sa société de sorte de lui garantir, dans la mesure du possible, un avenir radieux. Outre l'aspect commercial devant assurer la pérennité, la contribution volontaire apportée au développement durable qui va au-delà des exigences légales doit également être prise en compte.

RSE et entreprise citoyenne
Généralement assimilée au concept de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), cette contribution comprend une activité entrepreneuriale et commerciale responsable, un accent mis sur l'écologie, les relations entretenues avec le personnel ainsi que les échanges avec les autres parties prenantes. Vient s'ajouter à cela la notion d'entreprise citoyenne qui englobe l'engagement volontaire et caritatif que prend une entreprise, hors de son cadre commercial, en matière de sponsorats, de dons et de fondations et, par conséquent, de contribution à la société de manière générale.

Volontaire mais nécessaire
Alors que la RSE met l'accent sur le caractère volontaire de ces contributions, il en découle un constat : les entreprises axées sur les résultats devraient s'évertuer à ancrer fermement ces concepts dans leur activité. En effet, ceux désirant connaître le succès et jouir d'une image positive sur le marché ne peuvent se soustraire à agir et à travailler de manière responsable, écologique et durable, à entretenir de bonnes relations avec leur personnel et à collaborer étroitement avec les autres parties prenantes.

Mesures de RSE
Dans la pratique, il existe différentes mesures pouvant être fixées en vue d'un engagement de responsabilité sociétale :

  • Pratiques commerciales équitables
  • Politique de ressources humaines axée sur le personnel
  • Recours parcimonieux aux ressources naturelles
  • Sauvegarde du climat et de l'environnement au niveau de la chaîne de production
  • Sécurité de l'emploi
  • Efficience énergétique
  • Définition de normes minimales au niveau de la chaîne logistique
  • Renforcement de l'infrastructure et développement de la région d'implantation

 

Qui dit entreprise citoyenne, dit engagement
L'engagement pris est le plus volontaire lorsqu'il est question de citoyenneté d'entreprise. Les activités y afférentes, qui ne sont pas directement liées au succès même de l'entreprise, dépassent son cadre commercial et se rapportent plutôt à la philanthropie. Pour autant, cela ne signifie pas que les projets réalisés en la matière n'auront pas d'incidence positive sur l'entreprise. En effet, des initiatives mises en œuvre avec sérieux et faisant l'objet d'une communication adéquate seront bénéfiques en particulier au niveau de l'image de marque. Il importe toutefois que de tels projets soient promus activement et durablement. Autrement, il en résultera rapidement l'impression de mesures illusoires, ce qui pourrait mettre à mal la notoriété de l'entreprise. Le concept de citoyenneté de l'entreprise ne devrait ainsi pas être perçu comme une obligation, mais comme un sujet tenant à cœur.

Entreprise citoyenne dans la pratique
À quoi peuvent ressembler aujourd'hui des mesures sérieuses et efficaces d'entreprise citoyenne ? Il est recommandé de mettre en œuvre le plus tôt possible des initiatives dédiées aux personnes socialement défavorisées, à l'écosystème et à l'environnement, non pas parce qu'il s'agit des sujets les plus médiatisés, mais parce qu'il est possible d'y obtenir le plus de résultats. Des exemples concrets de mise en pratique peuvent notamment être observés du côté du groupe myWorld, auquel appartient la marque Cashback World Partner.

Depuis plusieurs années, celui-ci soutient l'œuvre de deux fondations actives dans différents domaines :

  • la Child & Family Foundation, qui vient en aide aux enfants, adolescents et familles dans le besoin au moyen de projets d'aide et d'éducation internationaux ;
  • la Greenfinity Foundation, qui met en œuvre, à travers le monde, des projets de sauvegarde de l'environnement et du climat.

La marque Cashback World Partner adopte elle aussi le concept d'entreprise citoyenne
L'ampleur du travail d'assistance qui est accompli témoigne de l'importance qui lui est accordée. En plus d'apporter un appui financier aux fondations, le groupe myWorld prend en charge la partie administrative, la mise à disposition de l'infrastructure nécessaire ainsi que la fourniture de prestations diverses et variées. C'est à ce niveau que la marque Cashback World Partner et ses clients interviennent. En effet, chaque achat qui est effectué auprès d'un partenaire Cashback World bénéficie aux fondations. De fait, les clients du Cashback World Partner participent eux aussi à la citoyenneté de l'entreprise.

Neuf outils pour assurer la citoyenneté de l'entreprise
Toute structure désireuse d'adopter le concept d'entreprise citoyenne dispose d'un panel de possibilités pouvant être réparties en neuf outils.

  • Dons d'entreprise : englobe les dons financiers, les ressources matérielles, les produits, les services logistiques et les autres services octroyés par l'entreprise.
  • Fondations d'entreprise : création de fondations.
  • Engagement caritatif des employés : mise à disposition du savoir-faire des employés ou soutien apporté à ces derniers dans le cadre d'activités bénévoles.
  • Sponsorat social : sponsorat réalisé dans le secteur social.
  • Marketing dans un but précis : associer la vente de produits à la promotion d'une œuvre sociale ou d'une organisation.
  • Passation de commandes auprès d'organisations sociales : faire appel à des structures employant des personnes socialement défavorisées ou handicapées sur le plan physique ou mental en vue, par exemple, de la fourniture de prestations ou de services de production.
  • Co-entreprise communautaire : le regroupement d'une organisation sociale et d'une entreprise dans le cadre d'une œuvre commune à but non lucratif qu'aucune des deux parties ne pourrait entreprendre seule.
  • Lobbying en faveur de projets sociaux : une entreprise met ses contacts et son influence au service de projets sociaux et d'organisations.
  • Capital-risque social : des bailleurs de capitaux à risque qui octroient, durant une période limitée et dans le cadre d'un projet spécifique, aussi bien des moyens financiers que du savoir-faire à des organisations sociales.

Un engagement fructueux
Les possibilités de s'engager et d'assumer une responsabilité sociale sont multiples et modulables selon la taille de l'entreprise. Outre l'amélioration potentielle de l'image de marque, une mise en œuvre adéquate peut également être synonyme de renforcement des liens avec le personnel, de notoriété régionale ainsi que de fidélisation et de confiance de la clientèle. Pour y parvenir, il est toutefois nécessaire d'appliquer ces mesures en faisant preuve de l'engagement nécessaire. Lorsque c'est le cas, toutes les parties en sortent gagnantes.

 

Sources :
https://eur-lex.europa.eu/legal-content/DE/TXT/PDF/?uri=CELEX:52001DC0366
https://www.respact.at/site/de/themen/wasistcsr
https://de.wikipedia.org/wiki/Corporate_Social_Responsibility
https://de.wikipedia.org/wiki/Corporate_Citizenship
https://www.upj.de/unternehmen_detail.83.0.html?&tx_ttnews[tt_news]=884&tx_ttnews[backPid]=34&cHash=8457fd0823 (Dresewski, Felix (2004): Corporate Citizenship. Ein Leitfaden für das soziale Engagement mittelständischer Unternehmen. Berlin: UPJ, S. 21f.)
https://www.greenfinity.foundation/
https://www.childandfamily.foundation/

Contact

Lancez-vous

  • Gagnez de nouveaux clients fidèles
  • Élargissez votre clientèle
  • Augmentez votre chiffre d'affaires et vos bénéfices

Devenir partenaire

ou

Nous contacter